Melek Taus

30,00

Impression reprographie d’Art

Format 40 x 30 cm
Impression Fine Art sur papier Splendorgel haut de gamme 340 g/m²

La Trans-Invocation du Sacrifice de Melek Taus

S’enfonçant dans l’espace trans-dimensionnel que le triangle évocatoire ouvre sur le Vide,
La vision est donnée au sorcier qui voit apparaître le moment du Sacrifice…
Le Sang Royal du Maître, versé dans la coupe infinie, déborde du triangle.
En transe, le sorcier goûte à l’extase de la Mort et de l’Initiation…
Embrassé par les Flammes, il devient lui-même le vaisseau du Feu Divin,
Dérobé aux Cieux et aux Dieux.
Le sang-sorcier s’éveille alors que le Serpent de Feu tourne sa tête vers la Couronne,
Déchirant de souffrance et de plaisir les 7 Sceaux Sacrés.Inondé par la Lumière Noire du Serpent-Phoenix,
Il s’abandonne,

Et « je » devient Je,

I

Catégorie :

Description

Melek Taus, l’Ange Paon des Yézidis est le premier ange que Dieu façonna. En beaucoup de point il est identique à Lucifer en tant qu’ange solaire, porteur de la lumière originelle.

Il est souvent représenté comme un paon, la queue ouverte en roue. Le symbolisme du Paon est celui du soleil et de sa course. Que ce soit par sa queue circulaire aux nombreux yeux, que ce soit par ses couleurs, le Paon est royal, flamboyant et occupe une place centrale au sein des animaux. Le paon a aussi servi de manifestation physique au Phoenix symbolique. De feu, de lumière, de couleurs et aux multiples yeux, le Paon est le symbole de l’ange solaire, du Premier Fils de Dieu, fier et noble, porteur de l’Émeraude – la connaissance – et du sang royal – sang-real – de la sorcellerie.

Dans ma vision, ce Paon est tricéphale représentant la trinité alchimique du Soufre, Sel et Mercure,  également en lien avec le Seigneur Tricéphale dont parle Shani Oates [1] et que j’ai aussi représenté dans ma peinture du « Père Sorcier », dont Melek Taus est un Masque, une Hypostase. Apparaissant au milieu du triangle magique dont le centre reflète le vide cosmique, Il s’ouvre le thorax pour laisser couler son sang royal qui emplit la coupe des initié.es. Ce symbole n’est pas sans lien avec la représentation du Christ sous forme de pélican qui nourrit de son sang ses dévots. D’autres traditions ont aussi cette image d’une divinité qui s’ouvre le torse, comme Hanuman ouvrant sa poitrine pour y laisser voir, à la place de son cœur, une image du prince Krishna et de sa compagne Râdhâ. Cette représentation de Hanuman fait de lui le dévot parfait, le héros dévoué entièrement à la quête que lui présente sa divinité. Cette image de fidélité se retrouve aussi chez Melek Taus, qui reste fidèle à son créateur plutôt que de s’incliner devant la créature, Adam, l’Humanité. Refusant ainsi de s’incliner devant celui qu’Il anima de son propre souffle, Dieu fit de Melek Taus son émissaire sur Terre et le chef des archanges [2]. Ce mythe n’est pas sans nous rappeler celui des anges déchus qui s’unissent aux femmes et engendrent ainsi la race des Nephilims. Ces anges sont aussi, dans certaines traditions sorcières, ceux qui transmettent le Sang Sorcier.

Le sacrifice de Melek Taus est celui de rester fidèle à Dieu tout en acceptant d’être séparé de Lui puisqu’il devient le Maitre de la Terre, l’archange qui veille sur l’humanité…

[1] « Pashupati – A Cainite Trimurti », featured in Abraxas Occult Journal #2, 2011, Fulgur Ed.

[2] Il est intéressant de noter que le Chef des Armées Célestes est aussi associé au paon en Inde et se manifeste sous la forme de Kartikeya (Murugan, Kumara, Skanda), d’une beauté et d’une pureté légendaire.

Informations complémentaires

Poids 1 kg